Tout savoir sur : le contrat de professionnalisation

Avril 2021

Idéal pour les étudiants qui souhaitent connaître le monde du travail, développer leurs compétences, leur employabilité et ne pas avoir d’école à payer, le tout en étant rémunérés, le contrat de professionnalisation convient également parfaitement aux professionnels en reconversion. En effet, ils pourront financer facilement leur nouvelle voie, garder un pied dans la vie professionnelle et ne pas avoir de trop grand décalage avec leur vie d’avant, la vie dite “active”

Quelles sont les caractéristiques liées au contrat de professionnalisation ?

Un contrat de professionnalisation permet simultanément l’acquisition d’un savoir théorique et d’un savoir-faire pratique. C’est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Il permet l’acquisition, dans le cadre de la formation continue, d’une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle…) reconnue par l’État et/ou la branche professionnelle :

Il peut durer entre 6 mois et 2 ans et peut viser toutes les entreprises du secteur privé ou encore les établissements publics industriels et commerciaux et les entreprises d’armement maritime.

Il confère au titulaire deux statuts : étudiant et salarié (vous bénéficierez donc de nombreux avantages 😏). Son objectif principal est l’insertion professionnelle. Vous passerez plus de temps en entreprise et les cours ne dépasseront pas la limite légale de 25 % du temps de formation (avec un minimum de 150 heures).

 

Qui peut postuler à un contrat de professionnalisation ?

Sont concerné.e.s :

  • Les personnes âgées de 16 à 25 ans
  • Les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans ou plus
  • Les bénéficiaires du RSA, de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)
  • Les personnes sortant d’un contrat unique d’insertion (CUI)

 

Quel salaire pour ce type de contrat ?

Pour connaître votre salaire, vous pouvez vous référer au éléments ci-dessous qui concernent toutes les formations post-bac. Notez que ce tableau indique uniquement un salaire minimum mais que celui-ci peut être plus élevé ; cela dépendra de votre entreprise d’accueil.

  • JEUNES DE MOINS DE 21 ANS : 65% SMIC – 1 010,48 €
  • JEUNES DE 21 À 25 ANS : 80% SMIC – 1 243,66€
  • 26 ANS ET PLUS : 100% SMIC ou 85% rémunération conventionnelle – 1 554,58€

 

Et chez yellowE ? 

Les entreprises comme les alternants bénéficient de la pédagogie et de l’accompagnement yellowE.
Les étudiants sont placés en entreprise ou coachés pour trouver leur contrat dans l’entreprise de leur choix !

Nos équipes sont à votre disposition pour vous renseigner, vous orienter et simplifier vos démarches, n’hésitez pas à contacter notre service relations-entreprises !

Pour aller plus loin

Pour en savoir plus, référez-vous à ce lien qui vous donnera toutes les informations nécessaires concernant le contrat de professionnalisation.